Le concept

CONTEXTE

L’importance et le rôle de la jeunesse dans la production de la richesse nationale sont indéniables. Ainsi, déjà en juillet 2006, lors du sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine les gouvernements, les pays africains s’étaient engagés à adopter la Charte Africaine de la Jeunesse ; cadre juridique pour orienter et appuyer les politiques, programmes et actions en faveur des jeunes. En 2011, cette volonté des Chefs d’Etats a été réaffirmée lors du 17ème Sommet de l’Union Africaine à Malabo (Guinée Equatoriale) autour du thème « accélérer l’autonomisation des jeunes en vue du développement durable », dont les conclusions ont abouties à des résolutions selon lesquelles tous les États membres devraient : i) promouvoir l’Agenda de la jeunesse, ii) adopter des politiques et des mécanismes de création d’emplois stables, décents et compétitifs et ; iii) accélérer la mise en œuvre du Plan d’Action de la Décennie 2009-2018. La Côte d’Ivoire entend ainsi résolument se conformer à ses engagements à travers la promotion des valeurs de jeunesse et l’emploi des jeunes. Pourtant, comment y arriver sans connaitre les qualités et aptitudes de la jeunesse ivoirienne en Côte d’Ivoire et hors de la Côte d’Ivoire ? Car, en effet, conformément à la vision de SEM Alassane OUATTARA, Président de la République, la construction d’une économie forte, stable et rayonnante repose sur l’émergence d’un ivoirien nouveau avec comme implication l’utilisation optimale et efficiente de ses ressources humaines, plus particulièrement la force de travail de la jeunesse. C'est pour apporter une réponse à cette problématique que le Ministère en charge de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes envisage de réaliser d'une opération de mise en place d’une base permanente de données sur les compétences des jeunes dénommée « Répertoire des Compétences Jeunes ».

OBJECTIFS

La mise en place du répertoire des compétences jeunes répond à la nécessité d’élaborer une base de données de référence régulièrement actualisée des grandes compétences techniques parmi les jeunes ivoiriens, sans distinction de qualifications, métiers et lieu de résidence, afin de répondre aux besoins de ressources humaines des entreprises publiques et privées en Côte d’Ivoire, ainsi que dans les organisations régionales et internationales. En outre, cette plateforme vise à attirer des talents ivoiriens hautement qualifiés et motivés, ayant démontré leur engagement pour le développement de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique et du monde entier, possédant de brillants résultats académiques et dotés d’une expérience professionnelle pertinente, ainsi que la capacité de travailler efficacement en équipe et avec des potentialités pour diriger. Il s’agit ainsi d’assurer la continuité d’une action cohérente de soutien au développement (économie positif) et de perpétuer l'excellence, en mettant à la disposition de l’ensemble des décideurs qu’ils soient publics ou privés national, régional et international, en temps réel, des informations relatives aux domaines de compétences et d’expertises des jeunes ivoiriens pouvant servir à tous les niveaux de responsabilités.

STRATEGIE DE MISE EN OEUVRE

L’élaboration du Répertoire des Compétences Jeunes s’appuie sur un mécanisme participatif d’invitation de toutes les parties prenantes et/ou concernées (jeunes ivoiriens, centres de collectes d’information sur les ressources humaines résidents et non-résidents) à s’inscrire et/ou à compiler sur une plateforme commune-jointe dédiée (fenêtre Répertoire des Compétences Jeunes), notamment sur la plateforme technologique de l’Agence Emplois Jeunes.